Rechercher
  • Joanne L.

Comment je me suis intéressé(e) au cohabitat

Un coup de foudre sur la côte Ouest C’est arrivé durant un séjour de 3 ans en Colombie-Britannique. J’ai vu un entrefilet dans le journal local, qui invitait les intéressés à une session d’information sur un projet de cohabitat.  L’article mentionnait Windsong, le premier cohabitat établi au Canada. Je suis allée le visiter et j’ai été enthousiasmée par l’accueil, le bâtiment et le concept. Les maisons compactes n’occupent que le tiers du terrain car le groupe a décidé de préserver autant d’espace naturel que possible en bordure du ruisseau. Les 34 unités de couleurs vives sont disposées en deux rangées, face à face, séparées par un sentier piétonnier couvert par une verrière. L’ambiance est intime et sécuritaire, les enfants jouent où ils veulent.  Chacun a pourtant son chez soi privé.  Tous ont accès aux grandes installations communes, notamment à la grande salle à manger desservie par une cuisine collective.   Chacun fait sa part des travaux communs. Une ambiance de village et d’entraide. Joanne L.

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout